Menu principal

Adopter un mode de vie végétalien pour sauver le monde

En raison de sa profonde préoccupation pour le sort de l’humanité, Maître Suprême Ching Hai a envoyé des lettres personnelles aux dirigeants politiques mondiaux (veuillez vous référer au Magazine n°205 pour plus de détails) et aux chefs religieux pour les informer de l’état d’urgence actuel du réchauffement climatique et pour leur demander de « soutenir ouvertement l’agriculture biologique compatissante, afin d’aider chacun à apporter le changement de mode de vie végétalien dont il a tant besoin pour sauver notre monde ».

La lettre du maître a suscité des réponses mémorables et touchantes de la part de dignitaires du monde entier. L’une d’entre elles provient de Sa Béatitude Antonios Naguib, le patriarche d’Alexandrie pour les coptes catholiques d’Égypte, qui a pris le temps d’exprimer son soutien à l’appel de Master dans la réponse suivante :

D’Amérique du Sud, l’honorable évêque Emiliano Soto Valenzuela, président de la commission de l’environnement des églises évangéliques chiliennes, a également répondu par une lettre enthousiaste intitulée « Déclaration publique des églises évangéliques chiliennes et de leur engagement en faveur de l’environnement », dans laquelle il est écrit :

Citant d’autres versets bibliques inspirants, l’évêque Valenzuela a déclaré que la conservation de la nature est un commandement de Dieu et qu’il est de l’obligation de l’église d’en faire une partie de sa mission.

En outre, le chef de cabinet du grand rabbin de France, Eliya Bernheim, et l’évêque Jesús Esteban Catalá de Malaga, en Espagne, ont tous deux accusé réception de la lettre du maître. L’évêque Catalá a exprimé sa gratitude pour les informations fournies.

D’autres lettres de chefs de gouvernement ont été reçues d’Hawaï, du Pérou, d’Afrique du Sud, de République tchèque, de Mongolie, du Royaume-Uni, de Chypre, d’Espagne, du Cameroun et du Botswana. Nombre d’entre eux ont indiqué qu’ils étudiaient sérieusement les questions que le Maître a portées à leur attention.

Son Excellence le Président Seretse Khama Ian Khama du Botswana a exprimé sa reconnaissance pour le message positif et encourageant de Master, en disant : « Il est vrai que les problèmes qui ravagent l’Afrique peuvent être résolus par une citoyenneté spirituellement éclairée ».

Son Excellence le Président Elbegdorj Tsahia de Mongolie a remercié Maître pour son précieux point de vue et ses précieuses suggestions pour sauver notre planète, ainsi que pour la démocratie, les droits de l’homme, la liberté et une société humanitaire. Il a exprimé sa détermination à s’efforcer et à collaborer avec toutes les ressources disponibles pour éliminer les problèmes de fond tels que la viande, l’alcool, les drogues illégales et le tabac, qui sont en effet les plus préjudiciables à l’humanité et à notre planète.

L’Honorable Lieutenant Gouverneur James Aiona d’Hawaii a remercié le Maître pour la promotion de la santé et du bien-être. Il a expliqué que son bureau a diffusé le même message par le biais des « Healthy Hawaii Initiatives », qui préconisent une alimentation correcte et l’abstention de la consommation de tabac et d’alcool.

Nous sommes reconnaissants de tout le soutien apporté par les leaders religieux et gouvernementaux du monde entier. Puissiez-vous continuer à guider avec sagesse, afin que les gens choisissent la voie de l’illumination, de la compassion, de la paix et du bonheur.